AUCUNE ŒUVRE DISPONIBLE.

Contactez-nous pour avoir plus de renseignements:
info@galerienuances.com


Marcelle Ferron

ARC (Académie Royale des arts du Canada)

Grand maître canadienne, artiste peintre, sculptrice et verrière, Marcelle Ferron est née à Louiseville près de Trois-Rivières en 1924 (décès en 2001).  Après des études à l’École des beaux-arts de Québec, elle devient un membre du mouvement d'art des Automatistes (1946-1953). Elle signa un manifeste, le Refus global, un événement décisif pour la scène culturelle du Québec en 1948. De 1953 à 1965, elle s'installe à Paris où elle produit pendant treize années dans le dessin et la peinture, tout en s’introduisant à l’art du vitrail. « Au sein de groupe du Refus global, ses petits tableaux étaient relativement sombres. Après, c’est beaucoup plus grand, beaucoup plus libre dans la gestualité, avec des couleurs vives. Plus ça va, plus c’est blanc, plus s’est lumineux. Les coups de pinceaux sont plus larges, c’est l’épanouissement de l’artiste » (Réal Lussier). De 1965 à 1973, elle se consacre à l’art publique en plaçant ses verrières dans des édifices. Les œuvres après 1973, sont moins massives et plus gestuelle. Marcelle Ferron est connue pour son énergie et son dynamisme. Elle a un sens inné de la matière, du rythme et de l’équilibre.

« Cette grande dame du Québec avait un ascendant extraordinaire sur les gens. Animée d’une énergie extraordinaire, elle a été tout au long de sa vie motivée par ses convictions profondes. Ses champs d’intérêt étaient multiples tout comme ce qui la passionnait : l’art, les idées. Elle avait une vision sociale et bien sûr politique, bien à elle. Par-dessus tout, Marcelle Ferron aura marqué la peinture et l’ensemble de la société québécoise par son action et ses idées, sans oublier ses œuvres publiques dont elle était particulièrement fière. Non figurative, plus qu’abstraite, son expression artistique est restée fidèle à ses origines automatistes bien qu’au fil des décennies elle fût transformée par le génie de son incroyable intuition.

Voilà une artiste majeure de notre histoire de l’art et de notre modernité. Les frontières de son expression débordent largement le Québec dont elle demeurera une fière ambassadrice. Le Canada anglais en a fait une artiste incontournable au pays. Son marché connaît depuis quelques années une fulgurante ascension, et ce n’est pas terminé, loin de là ! »
Robert Bernier

Artiste peintre québécoise, les œuvres d’art de Marcelle Ferron se trouvent dans plusieurs importantes collections privées, publiques et corporatives tant au Canada qu’en Europe: Musée Stedelijk (Amsterdam), Galerie nationale du Canada, Musée des beaux-arts du Québec, Musée d’art contemporain de Montréal, Musée d’art moderne de Sao Paulo, etc.

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE:

Musée des beaux-arts du Canada - Marcelle Ferron

Wikipedia - Marcelle Ferron

VIDEOS:

Ferron, Marcelle

Moi, je fais de l'art comme Marcelle Ferron