RITMO
TECHNIQUE MIXTE/PANNEAU
19.5x29.5" // 49,53x74,93 cm

Automne Laurentides
Huile/Panneau
24x30" // 60,96x76,2 cm

AUTOMNE

HUILE/PANNEAU

12x16" // 30,48x40,64 CM

 

Joseph Giunta

ARC (Académie Royale des arts du Canada)

Grand maître canadien, l’artiste peintre Joseph Giunta est né à Montréal en 1911 (décès en 2001).  Il a étudié à l'École des beaux-arts de Montréal et à la Copley Society of Artists à Boston.  Les grandes étapes de Giunta sont : la figuration de 1936 à 1958 (paysages, nature mortes et scènes canadiennes), l’abstraction gestuelle de 1958 à 1975 (gestualité, couleur, fauvisme), les constructions à caractère géométrique ou à caractère organique de 1971 à 2001 (collage, construction et assemblage, œuvres tridimensionnelles, matériaux et médiums mixtes, objets multiples et contrastes chromatiques). «Vivre, n’est-ce pas relever continuellement le beau défi de changer, d’évoluer, d’avancer vers l’inconnu ? ». En 2001, une importante exposition de ses œuvres a eu lieu à la Maison de la culture Frontenac. La sortie du film de Pepita Ferrari, « Joseph Giunta : un triomphe silencieux », a aussi contribué à faire connaître l’artiste sur la scène artistique québécoise et canadienne.

« Né à Montréal en 1911, Joseph Giunta était d’origine sicilienne. Comme peintre, il connait de grands succès mais aussi des revers. Sa vie n’aura pas été qu’un grand fleuve tranquille. Sa peinture s’inscrit au fil du temps par différentes périodes, dont la première s’exprime autour du paysage, urbain surtout. Il préconise une facture plutôt académique dans ses premières années, mais sa manière de présenter et de cadrer ses sujets le guide déjà vers la modernité. Puis, bien que toujours figurative, son approche favorise un travail de la matière triturée, sa palette devient aussi plus personnelle.

À la fin des années 1950, il plonge dans la non-figuration, où son geste impose le rythme, mais non sans avoir gardé un grand intérêt pour la structure du tableau. Au milieu des années 1970, il intègre le collage et aime travailler avec le relief. Sa dernière période est l’une des plus intéressantes et des plus accomplies, comme si maintenant tout ce qui lui importe est le plaisir d’assembler et de créer. L’audace devient de plus en plus présente. Il intègre des objets, ses œuvres deviennent autre chose. Ni vraiment peintures, ni vraiment sculptures, ni collages, elles deviennent des constructions… Elles sont tout simplement des Giunta. »
Robert Bernier

Artiste peintre québécois, les œuvres d’art de Joseph Giunta font partie de bon nombre de collections publiques et privées.